Ta photo nue circule. Que faire maintenant?

Lancement d’une campagne sociale pour aider les ados affectées par la diffusion incontrôlée d’une image intime

26 septembre 2018
Pour diffusion immédiate

Winnipeg (Manitoba) – En cette Journée de sensibilisation à Cyberaide.ca, le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) et le Service de police de Winnipeg (SPW) lancent une campagne conjointe pour renseigner les jeunes sur l’aide qui leur est offerte en cas de partage de photos nues.

Cyberaide.ca reçoit en moyenne sept demandes d’assistance PAR SEMAINE venant directement de jeunes en crise suite au partage d’une photo intime, et plus de 2 400 visiteurs uniques par mois viennent consulter ses ressources en ligne pour aider des jeunes à faire face à de telles situations.

« Imaginez la détresse d’un ou d’une ado en crise parce que des images intimes de lui ou d’elle circulent. On a perdu trop d’enfants qui n’ont pas su où trouver de l’aide, observe Signy Arnason, directrice générale adjointe du CCPE. Ça ne suffit pas de leur dire de ne jamais envoyer de photos nues; ces choses-là arrivent pour vrai. Nous devons agir ensemble pour apporter aux ados l’aide nécessaire quand les choses dérapent. »

Au Canada, il est illégal de diffuser une image intime de quelqu’un sans son consentement. En vertu de la Loi sur la protection des images intimes du Manitoba, le CCPE est l’organisme désigné pour aider les Manitobains et assister les personnes affectées par la diffusion non consensuelle d’une image intime.

« Le SPW est fier de collaborer avec le CCPE pour sensibiliser nos jeunes aux relations saines, déclare l’inspectrice Kelly Dennison. Cyberaide.ca offre une multitude de ressources à nos jeunes lorsqu’ils sont affectés par la diffusion d’une image intime. »

De l’aide pour les ados

  1. Cyberaide.ca offre de l’information aux adolescents au www.cyberaide.ca/imagesintimes à savoir comment faire un signalement à Cyberaide.ca ou obtenir de l’aide par téléphone, quoi faire lorsque des images d’eux circulent et comment réagir au chantage ou aux menaces.
  2. Dans les semaines à venir, des policiers éducateurs du SPW feront la tournée des classes dans les écoles secondaires de la ville pour donner de l’information et distribuer des ressources du CCPE sur la diffusion d’images intimes.
  3. Le CCPE et le SPW invitent la population à diffuser la campagne sur les médias sociaux en retweetant les messages de @ProtegerEnfant et de @WinnipegPolice et en relayant sur Facebook cet important message : il y a de l’aide pour les jeunes affectés par la diffusion d’une photo nue.

Le visuel de la campagne est à la disposition des médias. Pour le télécharger : https://www.cyberaide.ca/resources/zip/cybertip-campaign-fall2018.zip

Pour toute demande de renseignements ou d’entrevue, contacter :

Communications, Centre canadien de protection de l’enfance
Téléphone : 204 945-8074
Email : communications@protegeonsnosenfants.ca
Service de police de Winnipeg
Office : 204 986-3061
Email : WPS-PIO@winnipeg.ca

-30-

Un mot sur le Centre canadien de protection de l’enfance : Le Centre canadien de protection de l’enfance est un organisme de bienfaisance national voué à la sécurité personnelle et à la protection des enfants. Il a pour objectif de réduire l’exploitation et les abus sexuels d’enfants, d’aider à retrouver les enfants disparus et de prévenir la violence faite aux enfants. Le CCPE gère Cyberaide.ca (la centrale canadienne de signalement des cas d’exploitation et d’abus sexuels d’enfants sur Internet) ainsi que d’autres services de prévention et d’intervention destinés à la population canadienne.

Un mot sur Cyberaide.ca : Depuis sa création en septembre 2002, Cyberaide.ca est devenue un élément crucial de la Stratégie nationale du Canada pour la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle sur Internet. Cyberaide.ca a donné suite à plus de 550 000 signalements venant du public concernant des cas d’exploitation sexuelle d’enfants, et ces efforts ont permis d’arrêter plus de 514 individus, de prendre en charge des centaines d’enfants en situation d’abus et de protéger un nombre incalculable d’enfants tant au Canada qu’à l’étranger. Cyberaide.ca diffuse aussi du matériel de sensibilisation pour aider les Canadiens à se protéger. En 15 ans, plus de 12 millions d’exemplaires de ces ressources ont été distribués gratuitement aux écoles, aux corps de police, aux services de protection de l’enfance, au secteur privé et à d’autres partenaires.